Actualités

L'extension .vin menace-t-elle les AOC françaises ?

L'extension .vin menace-t-elle les AOC françaises ? Selon les vignerons français, les nouvelles adresses internet en .vin ne protègent pas les AOC et risquent d'encourager la contrefaçon.

Les noms de domaine en .vin devront attendre 2 mois de plus

Les noms de domaine en .vin devront attendre 2 mois de plus Suite à une réunion à Singapour le 4 avril dernier, l’ICANN a décidé de retarder de 60 jours la mise en place des extensions Internet .vin et .wine. La nouvelle a été officiellement annoncée le 7 avril. Les acteurs du secteur viticole français et américains devront se rencontrer et se mettre d’accord afin que l’ICANN prenne la décision finale.

Nommage Internet : panorama du marché des noms de domaine en 2013

Nommage Internet : panorama du marché des noms de domaine en 2013 Dans le cadre des projets de création de sites web, les professionnels sont amenés à acquérir un ou plusieurs noms de domaine. La réservation des noms de domaine n’est pas liée uniquement à la conception de sites web, mais aussi à la prévention du cyber-squattage. Rétrospective sur le marché du nommage Internet en 2013.

Dossiers

Internet : 233 millions de noms de domaine

Selon un rapport américain, au premier trimestre 2012, le web a compté 233 millions de noms de domaine. Une augmentation en hausse de 11% par rapport à 2011, soit un ajout de 23 millions de nouveautés où les extensions en .com, .org et .net arrivent en tête de classement (116,7 millions). Explications.

Bientôt des noms de domaine personnalisables

L’Icann a annoncé le prochain lancement de noms de domaine dotés d’un suffixe personnalisable. Une opportunité en or pour certaines entreprises privées.

La gestion de l’identité numérique post mortem

Avant de nous pencher plus en profondeur sur la problématique de la gestion de l’identité numérique post mortem, il est indispensable de revenir sur la notion même d’identité numérique et sur les enjeux de sa gestion.

Les domaines du Web Malveillant selon McAfee

La société californienne de technologie de sécurité McAfee publie la troisième édition de sa cartographie du web malveillant. 6% des 27 millions de sites passés au crible de son analyse présentent des risques. Mais selon que l’on considère les Spams, les risques liés au téléchargement ou un risque plus global, les domaines les plus à risques (.com, .cm, .info, etc) ne sont pas les mêmes.

Newsletter Gratuite

Newsletter Gratuite