Affaire de noms de domaine

Affaire de noms de domaine

Les fêtes de fin d’année approchent et vous vous sentez déjà à ½ partis, gagnés par la liesse générale des décorations… Et c’est à ce moment précis que certaines entreprises, peu intègres, profitent de votre manque de vigilance et de votre « zen-attitude » pour s’attribuer vos noms de domaines. Détails.

Les TPE et PME, premières victimes

Dans la vie d’une TPE ou d’une PME, les salariés défilent : certains restent en poste ou ont une promotion, d’autres s’en vont et sont remplacés. La tâche qui consiste à gérer la propriété des noms de domaine de l’entreprise passe donc généralement de mains en mains car elle demande souvent peu de travail (réservation des noms de domaine, suivi comptable de la facture et renouvellement à l’échéance). C’est donc souvent par méconnaissance du prestataire qui s’est chargé du dépôt de nom de domaine que les petites et moyennes entreprises se font berner.

Une méthode qui a fait ses preuves

Le principe est simple. Vous recevez un courrier adressé en anglais expliquant que si vous ne renouvelez pas votre nom de domaine auprès de la société émettrice du message, celui-ci va être supprimé et récupéré par une autre société, peut-être concurrente de la vôtre. Ce courrier et les appels téléphoniques ou fax qui s’en suivront, porteront tous la même signature, tantôt le Registre Internet français, le Domain Renewal Group, le Domain Registry og America ou encore la EU Company Directory, etc.

Ce détournement de noms de domaine s’appelle le slamming et permet aux fraudeurs de s’enrichir grâce à l’empressement à payer que suscite la prise de contact par courrier. Ils vous dépossèdent de vos noms de domaine, encaissent l’argent et « disparaissent dans la nature ».

Prudence et mère de sûreté

L’équipe de Nom-Domaine.com conseille à tous les possesseurs de noms de domaine de bien enregistrer le nom du prestataire de noms de domaine auquel ils ont fait appel pour réserver leurs noms de domaine. Seul celui-ci peut et est habilité à effectuer le renouvellement en bonne et due forme. Chez Nom-Domaine.com, chaque client reçoit une notification par mail à J-60, J-30 et J-7 avant la date limite de renouvellement des noms de domaine de façon à ce qu’il ait le temps de préparer sereinement son renouvellement, et ce, sans aucun couac…

Contact Presse : Muriel Arnoux

presse@nom-domaine.com

http://www.nom-domaine.com

Liens :

Vous avez apprécié cet article ?

Poster un commentaire :

*
*
Commentaire : *
Suivre les commentaires

* Champ obligatoire