Le point sur la marque et le nom de domaine

La protection de marque sur Internet est complémentaire de la protection d’une marque dans le domaine classique. Ainsi, déposer son nom commercial ou nom de marque à l’INPI et effectuer une réservation de noms de domaine correspondante auprès d’un registrar sont des actions qui vous assure une protection complète.

Afin de minimiser les risques lors de l’achat d’un nom de domaine, il est fortement conseillé de vérifier dans un premier temps qu’il ne porte pas atteinte au détenteur d’une marque déposée antérieurement et de déposer à son tour le radical (nom de domaine sans l’extension ou avec extension) en tant que marque afin de réduire le risque de voir son nom de domaine réservé par un cybersquatteur sous une extension différente ou comprenant une faute d’orthographe.

Pourquoi s’en priver alors que le dépôt de la marque permet de jouir du droit sur le nom de domaine alors même que celui-ci n’est pas exploité !

Conseil de dernière minute: Réservez les noms de domaine correspondant aux noms que vous souhaitez protéger ainsi que les orthographes proches au même moment que vous faites votre demande de dépôt de marque auprès de l’INPI (cet organisme mettra jusqu’à 3 mois dans certains cas pour vous délivrer ou non le certificat d’attribution).

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).